Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Régionales » Zemmour à Rouen

Zemmour à Rouen

La venue du réactionnaire et xénophobe Eric Zemmour, le 12 mars à Rouen, ne pouvait guère nous échapper puisqu’ elle était déjà annoncée, comme quasiment l’ événement du siècle, sur le site d’ extrême droite des identitaires normands.

Paris-Normandie l’ annonce complaisamment dans son édition du 2 mars (et ce n ‘est que le début…) soit 10 jours auparavant…tout de même….on ne peut pas dire que toutes les réunions bénéficient d’ un tel battage médiatique dans le quotidien régional.

L’ un des organisateurs l’ extrême-droitier Hubert de Bailliencourt n ‘est pas un inconnu puisqu’ il fut membre du « Mouvement pour la France » le parti du chouan-réactionnaire Philippe de Villiers. A cette occasion il y côtoya de grands «  progressistes » tels que Guillaume Peltier ex-FNJ dorénavant animateur du courant « La droite forte » au sein de l’ UMP ; Jacques Bompard député-maire d’ Orange, ex-FN, responsable de la Ligue du Sud ; ou encore Paul-Marie Coûteaux animateur du groupuscule SIEL associé au Rassemblement Bleu-Marine….

H. de Bailliencourt, et son comparse Stéphane Tricard du Parti Radical expliquent même (sans rire) avec la langue de bois qui s’ impose : «  …volonté de se lever et de réagir pour dire non au « prêt à penser » qui nous est servi, tiéde et au quotidien, par des grands communicants (sic)…….notre vision du monde n ‘est pas la leur, nos valeurs ne sont pas les leurs…. ».

Le prêt à penser comme ils disent, il est dans la bouche de Zemmour, le débatteur qui inonde les médias : chroniques bi-hebdomadaires sur RTL, émission hebdomadaire sur Paris Première, tribune dans Le Figaro, invitations sur France Culture… et dédicaces dans toutes les librairies de France pour son livre insipide et médiocre Le suicide français.

Ce livre ne fait que populariser la thèse développée par le racialiste Renaud Camus, et reprise par Valeurs actuelles, selon laquelle le peuple français subirait un «  grand remplacement » dont il faudrait se défendre en expulsant les musulmans du pays.

Ces dernières années, Zemmour n ‘ a eu de cesse de répéter, comme en avril 2014 sur Itélé que les musulmans n ‘ont pas leur place en France…ce qui revient à ostraciser plusieurs millions de personnes en raison de leur origine, de leur religion ou de leur culture.

Ce n ‘est plus une opinion mais des propos explicitement xénophobes.

Racistes et xénophobes , réactionnaires de tout poils, nostalgiques de l’ Ancien régime, de Vichy et de la France coloniale, crypto et néo fascistes, homophobes…tout ce que l’ agglomération compte de rance, ils seront tous là le 12 mars à la Halle aux Toiles.