Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Régionales » Un  » curieux » avocat rouennais

Un  » curieux » avocat rouennais

avocatMe Wilfried Paris, avocat rouennais, était jusqu’ à présent surtout connu pour être l’ avocat du négationniste néo-nazi Vincent Reynouard.
Reynouard fut déjà condamné en 2007 pour diffusion d’une brochure contestant l’ holocauste, radié de l’ Education nationale il y a une quinzaine d’ années pour avoir développé ses thèses négationnistes pendant ses cours, et a nouveau condamné le 11 février 2015 à 2 ans de prison pour diffusion de vidéos contestant les crimes contre l’ humanité de la 2ème guerre mondiale ;
Reynouard fait donc partie de la cohorte de ceux que l’ historien Pierre Vidal-Naquet désignait sous le nom d’ «  assassins de la mémoire ».
Interrogé par le journal «  Paris-Normandie » le 11 décembre dernier qui lui demandait s’ il épousait les thèses de son client, Me paris répondit benoitement : «  Vincent Reynouard comme tout citoyen, doit être librement et bien défendu ».
Certes….toutefois étonnons-nous en examinant la photo jointe ( photo archive Boris Maslard) de Wilfried Paris, de voir sur son bureau le journal «  Rivarol », torchon confidentiel pétainiste et antisémite, auquel il accorde complaisamment des interviews…

Mais Me Paris s’ est aussi illustré pour avoir menacé de mort le bâtonnier de l’ Ordre des avocats de Rouen Arnaud de Saint-Rémy et son prédécesseur Philippe Lescène, le 30 novembre dernier au greffe de la Cour d’ appel de Rouen.

Le 23 février 2016, la représentante du ministère public a requis à l ’ encontre de Me Paris six mois de prison avec sursis, l’ interdiction d ‘exercer son métier d’ avocat jusqu’ à la fin du bâtonnat de Me Arnaud de Saint- Remy et une obligation de soins psychologiques.

L’ affaire est mise en délibéré fin mars…Me Paris s’ estime victime d’ un complot… 
Dernière information :
Maitre Paris a été condamné à 3 mois d’ emprisonnement avec sursis, et mise à l’ épreuve pendant 18 mois ( obligation de soins, interdit de port d’ armes, interdit de contact avec le bâtonnier).