Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Régionales » Rouen : droite extrême et extrême droite

Rouen : droite extrême et extrême droite

dlfSamedi 27 octobre s’ est tenue à Rouen, une réunion du Collectif «  Ce qui nous est commun » ayant pour thème annoncé, les élections européennes.

Ce collectif , représentatif des différents courants de la droite dure et de l’ extrême droite , a pour président Thibault Mégard que nous connaissons bien, puisqu’ il est le responsable de la SCI familiale qui, avec l’ accord du groupe Auchan, a racheté la ferme des Bouillons de Mont-Saint-Aignan.
Thibault Mégard fut également candidat suppléant aux législatives de 2007, dans la 1ère circonscription de Rouen, sous l’ étiquette « Mouvement Pour la France » de Philippe de Villiers. ( voir notre article du 7 août 2015 « Les rapaces sur les Bouillons » paru en Actualités régionales de notre site.)

Autre militante de ce comité, Marie-ange Durand ( voir photo) de « Debout la France » ( le groupuscule de Nicolas Dupont-Aignan ) au profil tel qu’ elle semble issue tout droit des boites privées des cathos traditionalistes.

Leurs thèmes de prédilection : l’ identité nationale, l’ immigration, la sécurité….leur objectif l’ union des droites qui regrouperait les Républicains tendance Wauquier, le Mouvement pour la France, le Parti chrétien démocrate, le Rassemblement national ( ex FN) , Debout la France, Sens commun ( mouvement issu de la Manif pour tous) et Génération Identitaire.

Que du beau monde !

Pour ce faire ils ont déjà organisé à Rouen deux réunions publiques, regroupant quelques dizaines de personnes, avec en guest-stars :

Patrick Buisson, ancien journaliste à « Minute » de 1981 à 1987, puis à « Valeurs actuelles » à partir de 1992. Ex conseiller de Sarkozy dont il enregistrait des réunions sur son dictaphone, et dorénavant conseiller de Dupont-Aignan.
Et :
Eric Zemmour que l’ on ne présente plus : xénophobe, raciste, nostalgique de Pétain…et qui a déjà fait l’ objet de plusieurs poursuites judiciaires et de condamnations.

Retour sur la réunion du 27 octobre et ses invités de marque :

Erik Tegner, militant du FN en 2011, il rejoint l’ UMP en 2012, et s’ est illustré récemment en se présentant vainement à la présidence des jeunes LR.

Martin Barbier Saint Hilaire ( un nom pareil , ça ne s’ invente pas) de Debout la France.

Baptiste Laroche du Parti chrétien démocrate, mouvement fondé en 2009 par l’ illuminée Christine Boutin

Quentin Limongi président de Cocarde étudiante, un syndicat étudiant de droite extrême, issu de déçus de l’ UNI.

On le voit, on le devine, cette belle brochette représentait bien les courants les plus réactionnaires, les plus rances de la société française d’ aujourd’hui.