Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Régionales » Retrouvailles FN et Identitaires…

Retrouvailles FN et Identitaires…

marine.jpgAlors que Marine Le Pen entamait son discours de clôture des journées d' été du FN, à Nice, les 10 et 11 septembre, à la surprise générale, est apparu dans le palais des congrès Philippe Vardon porte-parole des Identitaires niçois de Nissa Rebela.

Est-ce vraiment surprenant ? A quelques pas du palais des congrès, des exclus du Front (dont Yvan Benedetti proche de Gollnish et de l'Oeuvre française) tenaient une conférence de presse affirmant qu'un accord électoral aurait été signé entre le FN et le Bloc Identitaire.

Le lendemain, quelle coïncidence, Arnaud Gouillon le candidat des Identitaires pressenti pour les prochaines présidentielles annonçait qu'il retirait sa cndidature !

identitaires1.jpgIl est évident que si le Bloc identitaire a pu se développer entre 2007 et 2010 en raison de la faiblesse du FN, il n'en est plus de même aujourd'hui et si Vardon ambitionne des réaliser des bons scores aux municipales et aux territoriales de 2014, il lui faudra passer un accord avec le Front.

Cette politique de désagrégation ou de débauchage du Bloc Identitaire serait menée par les anciens du MNR (tels que Nicolas Bay) qui ont depuis rejoint le giron frontiste. Alors que le Bloc semble piétiner dans son développement, il est évident que nombre de ses militants ne sauront résister au pouvoir d'attraction du FN malgré des divergences idéologiques sur l' Europe par exemple…

Autre coïncidence, à 2 jours d'intervalle les 11 et 13 septembre, les sites repectifs du FN76 et les Identitaires de la "vague normande" fustigeaient quasiment dans les mêmes termes une déclaration de la maire de Rouen au sujet du chanteur de rap Passi du groupe Ministère AMER.

Que dire d' autre au sujet des journées d' été du FN tenues dans le fief de Jacques Peyrat ? Peu de chose en réalité. Sur les 1000 participants annoncés il semblerait que la moitié seulement ait rempli les gradins de la luxueuse salle de l 'Acropolis.

Quand aux discours musclés prononcés c'était bien entendu un retour aux fondamentaux : "immigration massive…insécurité…chômage…multiculturalisme qui bouleverse la France…". Rien de bien neuf , l' habituelle logorrhée frontiste

Le lendemain 12 septembre, le frère ennemi de Marine Le Pen,  Carl Lang annonçait sa candidature pour 2012 ce qui résonne comme un non-évènement.