Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Nationales » Provocation révisionniste de Le Pen

Provocation révisionniste de Le Pen

le_pen.jpgVingt ans après Le Pen récidive.

Au magazine Bretons du vendredi 25 avril, il déclare : "J'ai dit que les chambres à gaz étaient un détail de l'histoire de la seconde guerre mondiale: ça me parait tellement évident".

Mais comme ça ne suffisait pas, il en a rajouté une louche dans l'ignominie : au journaliste qui lui faisait remarquer que des gens avaient été déportés dans les camps pour être tués Le Pen a répondu "Mais ça, c'est parce que vous croyez à ça. Je ne me sens pas d'adhérer à cette vision-là".

Pour avoir tenu les mêmes propos en 1987, Le Pen a déjà été condamné. Mais cette fois-ci la ficelle est un peu grosse !

Le FN est en plein désarroi : échecs aux élections municipales et cantonales, perte de militants, perte d'électeurs captés par Sarko, menace de scission au sein de son parti, gros soucis financiers, vente du siége social (le paquebot) de Saint-Cloud…

Alors comme on ne parle plus de lui, Le Pen a du se dire : "allez une bonne petite provocation révisionniste y compris dans un journal confidentiel, et aussitôt indignations, et les médias (radios, télés, presse écrite) me remettent en selle".

C'est chose faite…scandaleux et pitoyable !