Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Régionales » Profitons de l’ été pour se détendre un peu

Profitons de l’ été pour se détendre un peu

C' est l' été, donc la période de l' année où l'on peut prendre du bon temps et s' amuser un peu. Aussi à Ras l' front Rouen nous n' allons pas bouder notre plaisir et prendre une bonne partie de rigolade, quoi de mieux que d' aller faire un  tour sur les sites fachos, crypto-fachos, néo-fachos, populistes, démagos…comme on veut…

A tout seigneur, tout honneur :  FN 76 (un petit plaisir…) :

Pas terrible ce site ! On pourrait même dire assez pitoyable.

Ce site ne propose que de vidéos, bien entendu de leurs dirigeants Marine le Pen et parfois Nicolas Bay (le transfuge du MNR), mais à venir n 'en doutons pas  les interventions à l' Assemblée nationale de Gilbert Collard et de Marinette Maréchal-Le Pen.

En attendant on ne nous propose en boucle que des vidéos des compagnons de route du FN, c' est à dire le pseudo-humoriste, imitateur, et très doitier Gerra. Le nouvel "intellectuel" Robert Ménard réabilitateur des races et de la peine de mort.

bompard.jpgEt enfin Eric Zemmour le nouveau porte-parole officieux du FN.

zemmour.jpgCe que nous ne dit pas le site FN 76 (et pour cause)  c'est que Eric Zemmour vient de perdre un procès.

Rappellons les faits : En 2009, le rappeur Youssoupha (ça fait peur un pareil nom pour le FN…) ponctuait une de ses chansons par : "je mets un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d' Eric Zemmour". Le "journaliste" avait porté plainte pour injure et diffamation.

Le tribunal correctionnel de Paris lui avait donné raison en condamnant le chanteur à 800 euros d'amende avec sursis. La cour d' appel est revenue sur cette décision, jugeant Youssoupha "non coupable", estimant que le passage incriminé n 'excédait pas "les limites admissibles en matière de liberté d' expression artistique" ajoutant que "le rap est un style artistique permettantr un recours possible à une certaine dose d' exagération". Un camouflet pour celui qui précisément décrit le rap "comme une sous-culture d' analphabètes".

Le site du FN 76 nous en informera-t-il ? 

La ligue du Sud  (info cette fois pas drôle du tout…) : la réalité de la gestion d' une ville par l' extrême droite !

Deux commmunes du Vaucluse, Orange et Bollène, sont gérées par l' extrême droite, la ligue du sud, transfuges du FN (Ras l' front Rouen avait organisé ce dernières semaines la projection du documentaire "Mains brunes sur le ville" gestions d'Orange et Bollène, aux cinémas Melville de Rouen  et le Drakkar d' Yvetôt).

Le 18 juin dernier Marie-Claude Bompard la maire de Bollène a dépêché la police municipale pour dégager manu militari d' anciens résistants et de "dangereux gauchistes".

Leur crime ? Avoir entonné " le chant des partisans" lors de la cérémonie de commémoration de l' appel de Londres.

"Le vol noir des corbeaux" continue de menacer les plaines du Vaucluse…

Revenons sur les sites d' extrême droite normands, mais on vous prévient, ça devient de plus en plus minuscule.

3ème voie Normandie ( désopilant…) : 

Sur ce site, d'une laideur indéfinissable, animé paradoxalement par un adepte de la philosophie bouddiste (Stéphane AR, transfuge d 'Egalité et Réconciliation de Soral), on tombe dans le dur, le lourd. ..Et qu 'y apprend -t-on ? que ce groupuscule (3ème voie) vient de se renforcer par l 'arrivée un micro-groupuscule le Mouvement national-bochévique français ! (arrêtez de rire …). Ce mouvement de tendance néo-nazi-bochévick est animé par un certain Hubert Wolfen, on y croise des mots comme nazibolism , le tout associé avec la faucille et le marteau…

On vous avait prévenu que c 'était du lourd…

Fac libre 76  (hilarant…) :

Là on tape dans le plus en plus lourd et dans le plus en plus insignifiant, d' autant qu' il s' agit d' un clone de 3ème voie…leur dernier message  en date du 7 mai  s'intitulait " la première usine qu' il faut faire en France, c' est une usine à couilles".

Ras l' front Rouen a vraiment à faire là, à des penseurs et  à des intellectuels cette fois-ci de haut niveau. Trop fort !

La dissidence :   rien à dire, le néant, difficile de tomber plus bas…