Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Nationales » Paris : une manifestation d’extrême droite interdite

Paris : une manifestation d’extrême droite interdite

gud.jpgDepuis 1994 un rassemblement est organisé chaque année par les militants du Front national de la jeunesse, des Identitaires, des anciens du GUD, rejoints récemment par  le mouvement du Renouveau français.

Cette manifestation annuelle vise à commémorer la mort accidentelle le 9 mai 1994 d'un militant du GUD Sébastien Deyzieu tombé du toit d'un immeuble.

Ce cortège qui part de la place Denfert-Rocheteau regroupe entre 400 et 500 personnes forts "sympathiques" munis de drapeaux marqués de la croix celtique, de manches de pioche, de torches, et qui "courageusement" sont souvent masqués ou encagoulés…

En 2007 ce cortège avait été renforcé par une centaine de membres du "Boulogne Boys" (le club de pseudo-supporters du PSG récemment dissous…) qui voulaient protester après la mort de l'un des leurs Julien Quemener..

Ces braves garçons voulaient manifester le vendredi 9 mai…pas de chance la manifestation a été interdite en raison de risques d'affrontements avec des antifascistes.

Ce qui nous a plutôt mis en joie…

Malgré celà quelques  300 irréductibles se sont rassemblés près de la rue d'Assas à Paris. Encerclés par les CRS ces petites frappes ont été raccompagnées à pied, un kilomètre plus loin, jusqu'au métro Gobelins.

La police n'a pas contrôlé les identités, sans doute parce que ces nervis  étaient bien blancs de peau ?…