Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Régionales »  » Paris-Normandie  » au secours des intégristes

 » Paris-Normandie  » au secours des intégristes

fsspx.jpgParis-Normandie nous étonnera toujours : en pleine page 7, le 26 novembre 2208, sous la plume d'une certaine Caroline Florentin les lecteurs de leur quotidien régional auront eu droit à un véritable panégyrique de la Fraternité Saint-Pie X (FSSPX), fondée en 1970 par Monseigneur Lefebvre.

 Sous le titre " L'église garde son latin"  soeur Caroline Florentin nous apprend  l'existence d'une nouvelle église Saint-François de Sales au 310 du boulevard Jean-Jaurès  à Rouen qui " fait vivre la tradition, rien que la tradition".

Désormais nous n'ignorons plus rien de l'événement et du bonheur "qui s'affiche sur chacun des visages". L'abbé François-Xavier Camper voit enfin son rêve se réaliser, l'abbé de Cacqueray-Valmenier insiste " cette journée est le couronnement d'efforts et de sacrifices financiers", quand à Monseigneur Tissier de Mallerais , il y voit "l'union des sacrifices des martyrs avec le sacrifice de Jésus".

Fermer le ban !

Caroline Florentin, en béatitude, et en conclusions y voit "une tradition qui, selon ces fidèles du culte de Pie V, est le remède aux maux de notre société. De notre société. De notre monde".

Mais finalement cet article apologétique  nous apprendra bien peu de choses sur cette église, au-delà de son admiration pour la messe en latin, les aubes d'un autre siècle et les célébrants tournés vers l'autel…

Rappelons que cette église s'est distinguée pour avoir accueilli Paul Touvier dans les années 80, et par des déclarations douteuses de ses clercs. L'abbé De Tanouarn (ex-vicaire de St Nicolas du Chardonnet et exclu depuis de la fraternité) avait notammment déclaré dans sa revue Pacte : " les maghrébins sont des benladistes en herbe…les juifs sont des financiers transnationaux…il existe une solidarité financière entre ces deux mondes…";.

Autre exclu l'abbé Laguérie  qui n'hésita pas à déclarer : "les musulmans c'est comme les femmmes. Si on est faibles avec eux, ils sont forts…".

Bien entendu les fidèles de la fraternité fournissent le gros des troupes anti-avortement.

Enfin rappelons encore que Mgr Lefebvre point d'attache essentiel de ces catholiques intégristes s'est démarqué grâce à des prises de positions tranchées qui ne laissent aucun doute sur les sympathies naturelles que porte la mouvance schismatique à l'extrême doite politique. Mort en 2001 à Ecône il demeure la figure de proue incontestable d'une certaine frange du catholicisme. Son héritage politique, religieux et structurel configure les modes d'actions de l'un des bataillons les plus actifs de grenouilles de bénitiers.

 En 1976 il apporta son soutien au régime dictatorial du général Videla en Argentine. Il ne cachera pas non plus son admiration pour les régimes de Franco et Salazar et accordera en 1985 un soutien à Jean-Marie Le Pen dans un interview à Présent : " Dans la mesure où JM Le Pen défend la loi de Dieu , le décalogue qui doit en principe conduire les peuples et être la base de toutes les sociétés, on ne peut que l'encourager et être avec lui".

En 1989 il déclarera lors de son jubilé sacerdotal, au Bourget à propos des musulmans de France : "Ce sont vos femmes, vos filles, vos enfants qui seront kidnappés et emmenés dans des endroits réservés comme  il en existe à Casablanca".
Il sera condamné en appel pour ces propos en 1990.

La fraternité édte annuellement des chiffres qui font état d'une implantation effective dans 31 pays dans lesquels officient 450 prétres. Elle revendique 150 000 fidèles à travers le monde, dont 50 000 rien qu'en France. Elle possède 6 séminaires, dont 2 pré-séminaires et un petit séminaire. Le plus important étant basé à Ecône dans le canton du Valais en Suisse. Elle dispose en France de plus de 200 lieux d'implantation et dirige une soixantaine d'écoles, collèges ou lycées (hors contrats) dans lesquels sont scolarisés 1700 enfants.

Signalons enfin que cette église rouennaise possède aussi son école (au 312 du même boulevard) et qu'elle endoctrine les enfants de la maternelle au CM2…

Merci à "Paris-Normandie" de ne pas nous avoir rappelé toutes ces vilénies…