Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Régionales » « Liberté Dimanche » au service du Mouvement normand ?

« Liberté Dimanche » au service du Mouvement normand ?

Liberté Dimanche, le grand journal rouennais d'investigations dominicales bien connu, ouvre enfin un dossier pertinent dans son édition du 5 août 2007 : "Sommes-nous encore normands ?".

Comme la couverture n'y suffisait pas, pages 2 et 3 une grande enquête se fait jour : "dis-maman, c'est quoi être normand ?" avec un interview du très droitier Didier Patte président du Mouvement normand.

Enfin et pour clore le tout, page 4, nous avons droit à une photo désopilante (à nos yeux) d'un agriculteur de Gaillon-Grusmesnil , déguisé en viking ( ce qui ,au second degré, ne manque pas de charme) et qui ,selon ses dires, serait un descendant de Rollon. Cette filiation se serait révélée (entre-autres) après la vision du grand chef-d'oeuvre cinématographique "Connard le Barbant" avec Arnold Schwarzenegger en 1981, lequel est devenu depuis (comme chacun sait) gouverneur républicain de la Californie…


A n'en pas douter une telle enquête, aussi pointue, mériterait pour ses auteurs( car il fallait bien être deux pour s'y coller) les prix Albert Londres ou Pulitzer du journalisme.


transfo.gifMais rappelons brièvement, car nous l'avons déjà fait à plusieurs reprises, ce qu'est le Mouvement normand.

Didier Patte, son président, prononça un exposé sur "l'identité culturelle des régions" le 2 février 1991 lors du IIIème colloque du conseil scientifique du Front national, organisé à Marseille, sur le thème "enracinement et régions".

Longtemps présidé par le Dr Paul German, ancien maire de Falaise, cette structure régionaliste milite d'abord pour la réunification des deux régions administratives qui forment la Normandie. Ses périodiques, notamment le journal Haro, ont longtemps évolué sous l'influence de la Nouvelle Droite et de Jean Mabire, qui en fut le précurseur avec sa revue Viking (1949).

L'accent mis sur l'héritage nordique de la Normandie est sans commune mesure avec ce qui reste de culture scandinave dans la région.