Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Nationales » L’extrême droite altermondialiste lance son journal

L’extrême droite altermondialiste lance son journal

(par Jean-Yves Camus-Rue89)

Le 2 novembre sera disponible en kiosques le bimensuel Flash. Ses concepteurs le présentent comme défendant une ligne « altermondialiste », qui reste néanmoins résolument ancrée du côté de l’extrême droite, mais sans lien organique avec le Front national.

Mettant l’accent sur les questions sociales, nettement anti-américain et anti-israélien, tel devrait être le contenu, à en juger par les signatures qui sont soral.jpgannoncées. Ecriront notamment dans Flash, l’éditeur Philippe Randa (des éditions Dualpha) ; l’essayiste Alain Soral (président du mouvement Egalité et réconciliation et candidat à l’investiture du FN pour la tête de liste aux élections européennes en Ile-de-France) et Christian Bouchet, responsable du site nationaliste-révolutionnaire www.voxnr.com, qui sera chargé des pages de politique étrangère. Plusieurs collaborateurs du journal frontiste National-Hebdo seront également dans l’aventure.

Le positionnement « altermondialiste » a déjà été défendu par certains milieux nationalistes-révolutionnaires et d’ultra droite en Italie et en Allemagne. Il repose principalement sur une critique de la globalisation en tant que phénomène de massification des cultures débouchant sur l’éradication des spécificités ethniques, ainsi que sur une dénonciation virulente de la domination américaine et d’Israël.

Cette ultra-droite récuse par ailleurs la théorie du choc des civilisations et ne s’aligne pas sur le sentiment anti-musulman assez rabique qui anime par ailleurs une autre partie de l’extrême droite. Cela ne nous convainc guère qu’elle est en droit de s’approprier le vocable « altermondialiste », mais cela prouve tout de même une certaine capacité à moderniser son discours. Journal en mains, nous reviendrons sans doute sur son contenu.