Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Nationales » Les petits Torquemada de l’ extrême droite

Les petits Torquemada de l’ extrême droite

zid.jpgLorsqu'on a des vocations d'inquisiteurs et que l'on veut faire interdire un concert il y a une tactique très simple qu' utilisent nos nouveaux censeurs que sont le FN et le Bloc Identitaire.

On commence par coller des affiches, distribuer des tracts, et ensuite par alerter les médias locaux en expliquant que le concert en question risque de provoquer des affrontements violents, que la population de la commune concernée risque d'en pâtir cruellement, et que des "hordes barbares" ne vont pas tarder à déferler.

En somme on crée de toutes pièces un climat de peur déraisonné.

Ensuite il ne reste plus qu' à tabler sur la couardise des élus locaux et le tour est joué.

Le 5 juin dernier devait se dérouler à Bailleul (Nord) un concert de rap avec le groupe ZEP. Les Identitaires de "Opstaan la maison flamande" associés à "la maison de l' Artois" ont mené un campagne d'une violence inouïe contre ce groupe "antifrançais" (sic) qui vient "cracher et insulter la France sur ses terres…un crime contre notre fier et beau pays…".

Le maire PS de cette charmante bourgade, n'écoutant que son courage a donc…annulé le concert.

Au week-end de la pentecôte, la commune de Saint-Georges-sur-Arnon (Indre) devait accueillir un concert antifasciste, le festival Rock'n resist, organisé par le SCALP (section carrément anti-Le Pen) 18 et Rafi (résistance antifasciste de l'Indre).

Mais c'était sans compter sur le FN de l'Indre et le Bloc identitaire qui, unis, ont tout fait pour l' annuler.

Collage d'affiches, taguage de croix celtiques, création d'un pseudo "comité de vigilance des citoyens du Berry" distibution de tracts dans les boîtes aux lettres : "Avis à la population. Incivilité-violence-drogue. Face à la racaille, ne laisser pas le festival de la haine s'intaller dans votre commune…".

Le maire de la commune PCF a annulé le concert.

Ne laissons plus l' extrême droite instaurer ses diktats !

Dernières nouvelles:

N'en déplaise aux néo-fascistes locaux, le concert annulé de Saint-Georges-sur-Arnon a finalement eu lieu, le samedi soir, à Vierzon, à la salle des fêtes des Forges. Bien que surveillé par la police, en fin de soirée aux alentours de 0h40, une voiture s'est arrêtée devant la salle, un passager en est descendu et a gazé 5 personnes, puis 'est enfui.La police n'est pas intervenue.