Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Nationales » Le maire d’Orange et son épouse placés en garde à vue

Le maire d’Orange et son épouse placés en garde à vue

bompard.jpgLe maire MPF (Mouvement Pour la France) d'Orange Jacques Bompard (ex-FN) et sa femme Marie-Claude maire MPF de Bollène ont été placés en garde à vue, lundi 12/01, pour être entendu dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en juin 2008 contre X pour "prise illégale d'intérêts concernant une opération immobilière".

Profitons-en pour appeler le passé politique de Jacques Bompard.

Il fut président de la FNEF (Fédération Nationale des Etudiants de France) à Montpellier de 1962 à 1965, et créa un réseau de soutien à l'OAS, avant de rejoindre les rangs du mouvement d'extrême droite Occident. Il adhéra ensuite aux Comités Tixier-Vignacour et à Ordre nouveau.

Fondateur du FN en 1972, dont il créera la fédération de l'Hérault, il fut membre du bureau politique de ce parti jusqu'à son exclusion en 2005 pour avoir dénoncé, lors de l'université d'été en 2004, le népotisme qui y régnait. Il obtint alors les soutiens de Marie-France Stirbois, Bernard Antony, Christian Baeckeroot et de Miguel de Peyrecave.

Elu maire d'Orange depuis 1995, il rejoint le MPF de Philippe de Villiers en 2005 (sources Wikipédia).

Il est également conseiller général du Vaucluse depuis 2002.

"Tête haute, mains propres" disait le FN autrefois…