Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Régionales » Européennes : l’extrême droite en position difficile

Européennes : l’extrême droite en position difficile

marine.jpgLe FN est bien affaibli à la veille des élections européennes: les derniers résultats électoraux ne furent pas brillants, mais c'est surtout le départ de nombreux cadres historiques qui devrait inquiéter Marine Le Pen.

Ont quitté le parti depuis 2004: Bernard Antony, Jacques Bompard, Marie-France Stirbois, Jean-François Touzé, Fernand Le Rachinel

En Ile-de-France Martine Lehideux et Martial Bild on claqué la porte du groupe FN.

Carl Lang, quand à lui, vient de céer son nouveau parti : "Le Parti de la France" et envisage de se présenter dans la circonscription Nord-Ouest en concurrence avec la liste FN menée par Marine Le Pen.
Les ralliements à Lang se sont accélérés : quatre conseillers régionaux sur cinq en Basse-Normandie, cinq sur six en Haute-Normandie, quatre sur huit en Picardie et treize sur seize dans le Nord-Pas-de-Calais…

Dernier en date des ralliements à Lang :  le vernonais Bernard Touchagues responsable du FN dans l'Eure depuis 1998 et  président du groupe FN au conseil régional de Haute-Normandie rebaptisé en mars "Nationaux pour l'Identité Normande NIN" (seule Catherine Salagnac proche de Bruno Gollnish reste au FN).
touchagues.jpegTouchagues nommé délégué régional du Parti de la France figurera à la 7ème place sur la liste de l'eurodéputé sortant Carl Lang.

Lang et Touchagues envisage de fêter Jeanne d'Arc à Rouen le dimanche 10 mai place du Vieux Marché, sans doute avec les renfort des Identitaires de la Vague normande.

Quoi qu'il en soit,  le FN qui possédait 7 députés européens sortants, ne devrait plus en avoir que 1 ou 2 dans le meilleur des cas à l'issue des  élections du 7 juin prochain…et la parti de Lang sans doute zéro ! 

Un exemple à suivre : 

Cherbourg samedi 9 mai, Marine Le Pen envisageait de se rendre sur un marché. Devant la détermination des antifascistes elle et ses amis ont battu en retraîte sous la protection de la police.cherbourg.jpg