Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Nationales » Et l’ultradroite ? Bien active !

Et l’ultradroite ? Bien active !

Dans un rapport  rédigé par Philippe Lamy, pour la Ligue des Droits de l'Homme, celui-ci a énuméré les actions violentes ou criminelles perpétrées par l'ultra-droite radicale, ces dernières années.

Quelques exemples.

En février 2003 :  arrestation d'un militant qui voulait faire sauter une mosquée, son groupe avait déjà agressé un prêtre qui soutenait les sans-papiers à Saint-Denis.

Mars 2004 :  incendies de mosquées à Annecy et Colomiers..

Avril 2004 : profanation au cimetière juif d'Herrlisheim en Alsace, l'un des suspects avoue le meurtre d'un homme d'origine marocaine. Même mois,  arrestation à Châteauroux, du groupe "Epervier" 15 militants considérés comme néonazis et possédant un arsenal.

Mars 2006 : le groupe "Ordre national" a mis le feu à 6 restaurants d'Auxerre tenus par des Turcs et des Arabes.

Janvier 2008 : une manifestation pro-avortement est attaquée par un commando d'une quinzaine de personnes.

Le 30 mars 2008 , à Metz, le Pink Bar est défoncé par un groupe de nervis,  la musique leur déplaisait.

En avril 2008 :  mise en examen de 2 jeunes à Béthune, pour profanation de tombes.

Le 29 mai 2008 : , 8 arrestations pour l'incendie d'un mosquée à Toulouse, et le lendemain, suite à la fusillade de la facade d'un HLM à Saint-Michel-sur-Orge, on retrouvera des Kalachnikov chez les 2 skinheads interpellés.

gachet.jpgLe "Canard Enchaîné" du 13/12/2008 s'étonne que le Ministère de l'Intérieur soit si peu prolixe sur cette mouvance (alors que ce même ministère est très bavard sur l'lultragauche…), d'autant plus, disent-ils, que celà devrait inspirer le porte-parole de ce même Ministère, Monsieur Gérard Gachet (voir photo) qui, dans les années 70, était membre du PFN un groupuscule d' extrême  droite, bien connu à l'époque, des militants antifascistes.