Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Régionales » Dernières nouvelles de l’ extrême droite en Basse-Normandie

Dernières nouvelles de l’ extrême droite en Basse-Normandie

Guy Lebas a annoncé sa candidature aux prochaines élections cantonales de mars prochain à Caen 10. Ce retraité de la gendarmerie (voir photo)lebas.jpg présentera le programme de la NDP (Nouvelle Droite Populaire) dans ce canton. Il sera soutenu par le PDF (Parti de la France) de Carl Lang.

Ces partis de la droite nationale et identitaire sont animés par d'anciens cadres dissidents du FN, et ont en commun une fervente rancoeur à l'encontre de JM Le Pen et aux prétendus renoncements de Marine. Partant de ce constat trois formations "croupions" se sont regroupés dans un "Comité de liaison de la résistance nationale" afin de se poser en alternative à la "présidence Marine Le Pen" : il s'agit du microscopique Mouvement national républicain (MNR) désormais dirigé par Annick Martin, la NDP de Robert Spieler et Roland Hélie, et le PDF de Carl Lang..

Ces trois formations ont déjà mené des campagnes communes lors des Européennes de 2009 et des Régionales de 2010,  il s'agissait d' appeler à un "référendum contre l'immigration et l'islamisation ". Ces courants préservent toutefois leur autonomie : les catholiques traditionalistes de Bernard Antony au PDF, les païens de Pierre Vial à la NDP, le MNR cultivant son label "national"…Notons également la présence d'un cortège NDP le 9 mai 2010, à Paris, aux côtés de l' ex-skinhead Serge "Batskin" Ayoub, ce qui suggère vraisemblablement une stratégie articulant vitrine électorale et activisme violent.

Valérie Dupont, tête de liste du FN lors des dernières élections régionales, et secrétaire départementale pour le Calvados vient d'annoncer sa démission du parti d' extrême droite en désaccord avec ses anciens colistiers de l'Orne et de la Manche auxquels elle reproche "leur discours sur l'insécurité et l'immigration" alors qu'elle avait axé sa campagne "sur les agriculteurs et la reconstruction du CHU de Caen"…Réveil tardif ou manoeuvre politique ?