Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Régionales » Crise au FN 76

Crise au FN 76

Nous avions déjà signalé, dans une information précédente, que la tête de liste du FN en Haute-Normandie à l'occasion des prochaines élections régionales serait un "parachuté" proche de Marine Le Pen, un certain Nicolas Bay.

Ce dernier, afin de préparer sa campagne électorale, avait donc souhaité rencontrer la fédération de Seine-Maritime, mal lui en a pris!..

Cette réunion s'est  tenue le 24 octobre à Saint-Wandrille-Rançon. A cette occasion Bay était accompagné de Dominique Martin qui représentait le secrétariat général du FN, et à la surprise générale la fédération 76 emmenée par son secrétaire départemental le "sémillant" (comme on peut le constater sur la photo jointe)lombart.jpg Roland Lombard a annoncé par 39 voix contre et 1 pour, qu'elle ne voulait pas de Bay comme tête de liste :" …La venue d'un parachuté ne peut mener qu'à la défaite…" ont-ils déclaré.

Bien entendu la direction nationale du FN conteste ce vote, dénonce "ces perturbateurs qui se sont placés d'eux-mêmes en rupture avec le mouvement…le FN va remettre de l'ordre dans cette fédération…". C'est à celà que l'on reconnait les grands partis démocratiques !!!

Déjà que le FN 76 était déjà mal en point, si de surcroît ils excluent une partie de ce qui restaient encore de rares militants…

Il n'y a plus que le microscopique FNJ 76 qui a manifesté, dans un communiqué,  son soutien à Bay.

En voilà une belle équipe de loosers !

Dans un communiqué en date du 27/10 nous apprenons que le bureau du FN 76 vient d'être exclu du FN, sous les larmes de crocodiles de Laurent Lenormand responsable du FNJ 76.

De tels procédés en disent longs sur le fonctionnnement des partis d'extrême droite, et du type de sociétés qu'ils souhaitent promouvoir…