Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Nationales » Apolitique Frigide Barjot ?

Apolitique Frigide Barjot ?

frigide-barjot02-22ed4L’ égérie des partisans de la « manif pour tous » Virginie Tellenne, plus connue sous le nom de Frigide Barjot ne vient pas de nulle part. Cette médiocre humoriste de droite, fervente admiratrice de Benoît XVI qu’ elle a soutenu dans ses combats les plus réactionnaires, habite à Paris dans le quartier du Marais un appartement HLM de la ville de Paris -173 m2 plus une terrasse de 40 m2- qu’ elle partage  avec son mari Bruno Tellenne, alias Basile de Koch, ancien militant du GUD, frère de Karl Zéro (ancien gudard également). Elle est la fille d’ un ami personnel de Jean-Marie Le Pen.

Basile de Koch fut membre du club de l’ Horloge, un think tank qui réunissait dans les années 90 d’ éminents membres de la droite et de l’ extrême droite. Il suivit Bruno Mégret dans sa tentative de création d’un mouvement dissident du FN, le MNR. le mariage de Basile et Frigide fut célébré par l’ abbé Georges de Nantes, fondateur d’ une association intégriste, la Contre-Réforme catholique, connue pour ses positions pétainistes et pro-Algérie française.

Barjot qui ose encore se prétendre « apolitique » n’ a pas hésité à faire la bise, lors de la manifestation homophobe du 21 avril au député FN Gilbert Collard. Jouant sur l’ ambiguïté  derrière un look de déjantée, cette fausse naïve singeant les manifestation de gauche n ‘est la porte-parole que de la droite la plus dure et des cathos les plus réactionnaires. Sans aucun complexe elle appelle même à participer à la manifestation du Front de gauche le 5 mai prochain, nous ne pensons pas qu’ elle y sera la bienvenue…

Autre égérie de l’ extrême droite catholique, une certaine Béatrice Bourges (au nom prédestiné) ancienne candidate divers droite lors d’ élections à Versailles (ça ne s’invente pas), porte-parole du « Printemps français »,  mouvance de la « manif pour tous ». Dans cette mouvance on trouve les Jeunesses Identitaires, le GUD, les Jeunesses nationalistes, l’ Oeuvre française et les intégristes de Civitas.

Ajoutons à tout cela l’ aile la plus droitière de l’ UMP, et nous aurons un mélange inquiétant de fanatisme, de conservatisme, et de fascisme.