Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Nationales » Apéro géant Goutte d’or : les Identitaires et Riposte laïque font « manip » commune

Apéro géant Goutte d’or : les Identitaires et Riposte laïque font « manip » commune

(par Abel Mestre et Caroline Monnot)

apero.jpgL’affaire est cousue d’un drôle de fil blanc qui, pour le coup, a des allures de câble identitaire. Le 21 mai, une dénommée Sylvie François se présentant comme une habitante du 18e arrondissement de Paris, fille et petite-fille de natifs du 18e arrondissement, ouvre sur Facebook un groupe “Apéro géant saucisson et pinard à la Goutte d’Or”. Dans l’exposé des motifs, on lit: “parce que la rue Myrha et d’autres artères du quartier sont occupées, particulièrement le vendredi [jour de prière], par des adversaires résolus de nos vins de terroir et de nos produits charcutiers”.

Le même jour, Novopress, qui n’est autre que l’agence de presse du Bloc Identitaire (BI), annonce “en exclusivité” l’évènement, ajoute que Fabrice Robert, le président du BI, a rejoint ce groupe et lance, avec un art consommé du cliffhanging, à propos de Sylvie FrancoisA la demande d’entretien que nous lui avons adressée par courrier électronique, elle a répondu: “la semaine prochaine…”".

Le 27 mai, la dite Sylvie François accorde un entretien à Novopress recueilli par Bruno Larebière. La personne interrogée dit, par cet évènement “populaire et festif”, vouloir marquer “le refus par les Parisiens de la prohibition islamique”. Le script a été travaillé. “J’ai créé ce groupe pour rassembler tous ceux qu’on surnommait hier, gentiment finalement, les Parigots têtes de veaux et qu’on appelle maintenant de façon bien moins aimable, les “souchiens” et les “faces de craie” et j’en passe, afin que nous rappelions gentiment mais clairement que nous sommes chez nous à la Goutte d’or comme ailleurs”. A la fin de cet entretien, nouveau cliffhanger. “Pour ce qui est de la date et l’heure, je les annoncerai le vendredi 4 juin sur Radio Courtoisie (…) Mais je suis déja en train de vous en dire trop!”. 

Le jour dit, et après un grand renfort de publicité toujours sur Novopress, la date et l’heure de cet apéro géant- fixé le vendredi 18 juin à 18 heures 30, juste avant le match Angleterre/Algérie – sont rendues publiques sur Radio Courtoisie, dans l’émission animée par … Bruno Larebière. Dans la foulée, le Bloc Identitaire envoie des communiqués pour relayer l’information et s’associer à l’évènement. La section parisienne des Jeunes pour la France (JPF) de Philippe de Villiers embraie.

Surtout, Riposte Laïque apparait comme co-organisateur. Cette association, dont plusieurs membres disent venir du journal en ligne Res Publica, se présente comme luttant “pour l’égalité hommes-femmes et pour la République sociale”. Créee en 2007, Riposte Laïque a commencé à se faire entendre à l’été 2009 avec une violente campagne anti-burqa. Depuis, cette association qui concentre l’essentiel de son discours sur la “menace” de l’islam, n’a eu de cesse de se rapprocher de certains milieux d’extrême droite. Plusieurs de ses cadres sont intervenus régulièrement au cours de ces derniers mois dans les médias et dans les lieux de cette famille politique.

Pour donner l’illusion du nombre, le Bloc Identitaire et son nouvel allié Riposte Laïque usent d’une vieille ficelle: les associations satellites. Ainsi, font partie de l’appel à l’apéro géant, le Projet Apache (branche jeunesse parisienne des Identitaires), Terroirs parisiens  qui dépendent également du BI. S’y ajoute Bivouac-ID, site très violemment anti-islam qui évolue dans la mouvance identitaire. Est également annoncée la présence de Résistance Républicaine animée par Christine Tasin, militante à Debout la République de Nicolas Dupont-Aignan et qui a rejoint Riposte Laïque. Mme Tasin s’était signalée il y a quelques mois par une critique dithyrambique de Conte Barbare, le roman de l’ex-skinhead Serge Ayoub. L’alliance BI-Riposte Laïque autour de l’apéro géant serait “un point de départ”, les deux structures évoquant une “déclaration commune le 18 juin sur la question de l’islamisation”.

Le Renouveau Français qui a demandé à faire partie de l’initiative qui n’hésite pas à se placer sous le patronage du 18 juin et du Conseil national de la résistance (!) a été éconduit en raison de son pétainisme.

Riposte Laïque semble avoir joué un rôle dès le début de cette initiative. D’ailleurs, Maxime Lépante, un des responsables de Riposte Laïque et présenté comme “spécialiste de l’islamisation de la Goutte d’or”, répond longuement dans Minute daté du 9 juin aux questions de… Bruno Larebière, rédacteur en chef de l’hebdomadaire d’extrême droite. M. Lépante y déclare entre autres, d’une “offensive (de l’islam) contre la France car il y a une volonté de conquérir le pays; c’est le but ultime”.

Bref, tout ce petit monde se fait la courte échelle pour créer le buzz à grands renforts d’habitante présumée du 18e arrondissement qui cite Audiard et Simonin, les nappes à carreau et la bonne franquette. Mais c’est à un militant du Projet Apache et du Bloc identitaire Paris, qu’a échue la tâche de déclarer le rassemblement en préfecture. Preuve que les Identitaires sont aux manettes. Contactée par téléphone mercredi soir, Sylvie François – dont ce n’est pas le vrai patronyme – présente celui qui a déposé comme “un ami qu’[elle] connaissai[t] d’avant” tout en affirmant n’avoir “entendu parler” que récemment du BI et qu’elle “n’a pas d’engagement politique”.

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

Note de RLF : la riposte des antifascistes s' organise…et la préfecture de police interdit l'apero facho et les contre manifestations.

Les groupuscules Identitaires et Riposte laïque auront fait parler d' eux.

A l’heure des débats nauséabonds sur l’identité nationale, des expulsions

massives de sans-papiers et des replis nationalistes, le racisme et les

idées d’extrême droite sont de plus en plus banalisés. Dans ce contexte

favorable à leurs idées, des groupes racistes, identitaires et fascistes

osent aujourd’hui appeler à un apéro géant « Saucisson et pinard »

(via facebook) dans notre quartier, la Goutte d’Or. Leurs motivations ?

Partir en croisade contre une pseudo « islamisation » du quartier. Ces

racistes veulent affirmer une identité imaginaire, mythique, d’un Paris

blanc, culturellement chrétien, sali par l’immigration. Leur discours est

un appel à la haine raciale et au choc des civilisations.

Mais pour nous, habitants du quartier, ce sont eux qui représentent

une véritable menace.

Nous ne les laisserons pas faire ! Montrons leur que ce quartier est le

nôtre : populaire et riche de son histoire pluriculturelle. C’est tous

ensemble que nous empêcherons les racistes de se rassembler

pour propager la haine dans notre quartier.

Venez nombreux vendredi 18 Juin à 19 h devant l’église Saint-Bernard.

Rachors de la Goutte d’Or !

PAS DE FASCISTES

Premiers signataires : FASE 18e, NPA 18e, Les Verts/Europe écologie 18e