Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil » Actualités Nationales » A Paris une exposition plus que douteuse

A Paris une exposition plus que douteuse

zucca.jpgL'exposition "Les parisiens sous l'occupation" qui se tient à la Bibliothèque historique de la ville de Paris rend hommage à André Zucca photographe collabo.

Zucca (1897-1973) fut le photographe français accrédité de Signal journal de propagande nazie glorifiant la Wehrmacht, créé en 1940 à l'initiative de Goebbels.

Zucca a également travaillé pour le journal pétainiste l'Illustration.

Selon l'historien Jean-Pierre Azéma : "André Zucca préféra quitter Paris, dès mai 1945, pour vivre aux environs de Dreux, sous un nom d'emprunt".

Il fut poursuivi après la guerre pour collaboration et atteinte à la sécurité extérieure de l'Etat.

L'expo se concentre sur les mondanités. Les cafés chics des beaux quartiers, les courses à Longchamp, les élégantes aux chapeaux exubérants…mais rien sur  les files d'attente aux magasins d'alimentation, ni sur les contrôles d'identité, ni sur les exécutions sommaires.

Aucune pédagogie dans cette expo, rien sur le contexte historique, l'Occupation se trouve réduite à une légende anodine (comme le dit Politis du 24 avril).

Malgré les protestations, Bertrand Delanoë s'est prononcé pour la poursuite de l'exposition (contre l'avis de son adjoint à la culture Christophe Girard) jusqu'au 1er juillet…en annonçant toutefois que des débats seront organisés.